L’utilité des huiles essentielles antalgiques et anti-inflammatoires

Spread the love
Dans ce cour article je n’élaborerais pas sur la fonctionnalité de chaque huile essentielle car je laisserais ce travail a un ou une aromathérapeute. Mais j’essaierais plutôt de vous convaincre de l’utilité d’en avoir dans votre pharmacie et de faire vos propres mélanges.
Lorsque que l’on utilise les huiles essentielles antalgiques et anti-inflammatoire c’est pour une saine raison car on ne souhaite pas ingérer un médicament pour une moindre raison. Néanmoins pendant un certain temps, des années 60 aux années 90, en cas de douleurs la prise de médicaments antalgiques et anti-inflammatoires ont été trop souvent prescrits a été banalisé et beaucoup de personnes les ont utilisés avec abus, sans prendre en comptes les effets secondaires indésirables.
Aujourd’hui nous avons recours à des solutions moins invasives qui offrent une approche plus “douces“ pour notre organisme, comme les huiles essentielles dites antalgiques et anti-inflammatoires qui permettent un traitement au long cours.
Tout d’abord la différence entre les huiles essentielles antalgiques et anti-inflammatoire qui font toutes les deux parties de la catégorie des analgésiques périphériques, c’est à dire qui agit au niveau local.
Les huiles essentielles antalgiques ont pour but de soulager ou atténuer la douleur physique dans cette catégorie on trouvera par exemple : la menthe poivrée, le girofle ou la camomille pour ne citer qu’elles.
Puis la seconde catégorie celle des anti-inflammatoires qui vont soulager les symptômes d’une inflammation on trouvera entre autres : L’huile essentielle de gaulthérie, la lavande et la sauge sclarée, le camphre blanc.
Antalgiques ou anti-inflammatoires, sont aussi de très bonne huiles anti-infectieuses ou immuno-stimulantes que vous pourrez les utilisez efficacement en fonction et du type d’inflammation à soulager lors de vos massages. Si vous réussissez votre préparation vous obtiendrez le même genre de résultat qu’avec des huiles chinoises qui ont souvent une composition similaire.
Ces deux types d’huiles essentiels peuvent tout à fait être mélanger pour une application topique plus efficace, en respectant quelques précautions d’emploi afin d’avoir une huile qui soit idéal.
Il faut toujours diluer une huile essentielle dans une huile végétale avant application locale, à 5 % pour le visage (5 ml avec 95 ml d’huile végétale) et 20 % pour le corps (20 ml avec 80 ml d’huile végétale.
Veuillez prendre note que l’ingestion d’huiles essentielles n’est recommandée que sous la supervision d’un prestataire de soins de santé agréé.et que toutes ces huiles sont contre-indiquées aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans.
Close